Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam finibus congue mi sed mattis. Nullam mattis sem quis enim luctus rutrum. Nulla sit amet sem ornare, venenatis velit non, accumsan massa. Etiam vitae cursus nunc, at rutrum odio. Sed ut odio in tortor iaculis sollicitudin. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Fusce lobortis faucibus leo. Mauris convallis leo quis tellus elementum lacinia. In a odio quis felis laoreet consectetur eu sed sem. Pellentesque a augue vitae dolor sollicitudin lobortis. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Mauris sem nibh, venenatis id vulputate sed, euismod at lacus. Fusce non scelerisque lorem. Maecenas suscipit sagittis porttitor. Donec sollicitudin augue vel nisi laoreet, quis eleifend velit gravida. Sed non velit bibendum, venenatis dolor vitae, finibus magna.

Donec rutrum nisi nec cursus aliquet. Morbi purus metus, egestas sed ipsum eget, mollis consectetur erat. Maecenas vestibulum arcu nec lobortis tempus. Vestibulum efficitur, est vel ultricies efficitur, arcu ante accumsan est, a dignissim nibh lectus at ipsum. Nulla sollicitudin ut est et accumsan. Maecenas gravida neque ut tortor consequat viverra. Suspendisse imperdiet mauris erat, eget suscipit mauris suscipit vitae.

Sans services de garde, il est impossible d’aider les familles à sortir de la pauvreté et les nouveaux arrivants à refaire leur vie.

Martha Friendly,
fondatrice et directrice générale de Childcare Resource and Research Unit
DANS LES FAITS

Au Canada, 76 % des femmes participent au marché du travail, comparativement à une moyenne de 64 % dans les pays de l’OCDE.

(OECD, 2013)

La hausse du pourcentage de femmes dans la population active est responsable du tiers de la croissance économique du Canada au cours des 50 dernières années.

(Statistique Canada, 2016)

Le coût mensuel médian d’un service de garde à temps plein dans les provinces canadiennes varie de 152 $ au Québec à 677 $ en Ontario.

(Statistique Canada, 2014)

Depuis l’instauration de garderies à 7 $ par jour au Québec, on estime que la participation des femmes au marché du travail s’est accrue de 8 à 12 %.

(Fortin, Godbout et St-Cerny, 2012)

Les dépenses publiques du Canada dans l’éducation à la petite enfance, soit entre 0,2 et 0,34 % de son PIB, représentent moins de la moitié des dépenses moyennes des pays de l’OCDE dans ce domaine.

(Centre canadien de politiques alternatives, 2014)