Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam finibus congue mi sed mattis. Nullam mattis sem quis enim luctus rutrum. Nulla sit amet sem ornare, venenatis velit non, accumsan massa. Etiam vitae cursus nunc, at rutrum odio. Sed ut odio in tortor iaculis sollicitudin. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Fusce lobortis faucibus leo. Mauris convallis leo quis tellus elementum lacinia. In a odio quis felis laoreet consectetur eu sed sem. Pellentesque a augue vitae dolor sollicitudin lobortis. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Mauris sem nibh, venenatis id vulputate sed, euismod at lacus. Fusce non scelerisque lorem. Maecenas suscipit sagittis porttitor. Donec sollicitudin augue vel nisi laoreet, quis eleifend velit gravida. Sed non velit bibendum, venenatis dolor vitae, finibus magna.

Donec rutrum nisi nec cursus aliquet. Morbi purus metus, egestas sed ipsum eget, mollis consectetur erat. Maecenas vestibulum arcu nec lobortis tempus. Vestibulum efficitur, est vel ultricies efficitur, arcu ante accumsan est, a dignissim nibh lectus at ipsum. Nulla sollicitudin ut est et accumsan. Maecenas gravida neque ut tortor consequat viverra. Suspendisse imperdiet mauris erat, eget suscipit mauris suscipit vitae.

Les avantages économiques de l’immigration sont un fait avéré en science de l’économie.

Adam Davidson,
collaborateur au  New York Times Magazine et fondateur de la section Planet Money du site de NPR
DANS LES FAITS

Tout au long de son histoire, le Canada a accueilli d’importantes vagues d’immigrants, notamment en 1913 où 400 000 nouveaux arrivants s’y sont installés, représentant plus de 5,2 % de la population de l’époque.

(Citoyenneté et immigration Canada)

Les immigrants sont plus susceptibles de créer leur propre entreprise que les Canadiens d’origine.

(Statistique Canada, 2016)

À leur arrivée au pays, les immigrants ont un meilleur état de santé que les personnes nées au Canada. Suivis sur une période de dix ans, ils présentent une plus faible prévalence de diabète, d’hypertension et de complications périnatales comme les naissances prématurées et le faible poids des nouveau-nés.

(Statistique Canada, 2011)